Biodanza® : les archétypes de l'amour


> 13 au 19 août 2017




Véronique Fouré, professeur titulaire de Biodanza, anime des ateliers d'intégration par le mouvement. Diplômée en danse-thérapie et DESS Ressources Humaines.

 

Pablo Luisoni, professeur titulaire, formateur dans les écoles de Biodanza, et enseignant en arts plastiques dans le secondaire (Ecole Supérieure d'art visuel), pratique la Biodanza depuis plus de 15 ans.



La Biodanza, ou « danse de la vie », est un système d’épanouissement des potentiels humains qui invite chacun à vivre plus intensément, à travers le plaisir du mouvement, le contact, l’émotion, la rencontre avec soi, l’autre et l’environnement. Dans un cadre affectif et joyeux, grâce à la musique, à la danse, aux rencontres dans le groupe, la Biodanza éveille les sens, favorise l’expression de chacun et la connexion immédiate à la vie « ici et maintenant ».
 
Accessibles à tous sans expérience préalable, les ateliers de Biodanza offrent de larges possibilités de mouvement, du plus intense au plus doux, des moments de partage verbal et parfois quelques séquences dans la nature.



En savoir plus :

Origine, objectifs et développement de la Biodanza

Les 5 fonctions-clés du potentiel humain selon Rolando Toro

Presentation-Biodanza.doc


En savoir plus :

www.biodanza.ch



Quand la presse parle de la Biodanza

 

"Approche de la vie plus que thérapie, la Biodanza travaille l'éveil de nos potentialités et s'attache à nous reconnecter à notre intelligence instinctive. Une pratique originale qui met nos sens au cœur de notre vie". "Danser régulièrement induit des transformations profondes, qui ont des répercussions directes dans la vie". (extrait de Féminin Psycho, mai 2005)

 

"La Biodanza comprend de nombreux exercices structurés qui permettent un travail à différents niveaux : vitalité, sexualité, créativité, affectivité... L'objectif est de retrouver la parcelle sacrée qui existe en chacun et nous relie à l'univers. S'adresse à toutes les personnes qui veulent progresser dans la connaissance d'elles-mêmes et des autres."  (extrait du Nouvel Observateur, novembre 2002)

 

"Pas d'enchaînement compliqué ni de pas imposé. Chacun s'exprime en toute liberté. Le but : trouver le geste qui traduit le mieux ses émotions pour faciliter créativité, ouverture aux autres et spontanéité". "J'aime laisser mon corps trouver le geste qui traduit le mieux ma personnalité et mes émotions : cela me permet de ressentir mes besoins et ainsi de me découvrir sous un nouveau jour". (extrait de Psychologies, mai 2000)


Informations pratiques
 

Du 13 au 19 août 2016
- Accueil le 13 août : à partir de 16h
- Début du stage : 19H30
- Fin du stage le 19 août à 14h

Les Tarifs : 

prix du stage 345€ + 6 jours en pension complète (voir tarifs)
+ 15 € de frais de dossier ou d'adhésion à "Présence à soi et au monde"

Tous les repas sont végétariens, merci de nous informer, dès votre inscription, de toutes intolérances alimentaires ou régime.


En Français, on emploie le même mot pour dire, j'aime mon enfant, j'aime mon mari/femme, mon travail, les fraises, la vie, etc. Les Grecs avaient eux plusieurs mots pour dire "amour" : Eros, l'amour physique qui désire ; Philia, l'amour amitié qui admire et respecte ; Charis, l'amour qui rend grâce et célèbre ; Agapè, l'amour inconditionnel, etc.

L'objectif de ce stage est d'identifier, d'apprivoiser, d"'in-corporer" ces différentes formes d'amour ; et ainsi ne pas les confondre ou s'y enfermer dans nos relations. L'amour ne s'apprend pas, il se danse, il se vit !

Ce stage nous invite à élargir notre palette de "mouvements d'amour", ceux du corps et du cœur, pour nourrir ainsi notre être et nos relations. A travers le mouvement, la danse, le contact, les situations de rencontres dans le groupe, nous explorerons différentes expressions universelles de l'amour, celles qui nous animent de manière évidente et celles qui ne sont pas encore dévoilées.

Au programme : 2 ateliers par jour, en salle et parfois dans la nature, ainsi que des moments de partage verbal.

Stage progressif, accessible avec ou sans expérience préalable de la Biodanza.



La Biodanza® qu'est-ce que c'est ?

 

Concrètement, la Biodanza est un ensemble d'exercices et de danses réalisés en musique et en groupe. Les morceaux musicaux, choisis avec soin, sont proposés pour déclencher et soutenir le geste et l'émotion qui surgissent.


Mais la Biodanza est plus qu'une danse, c'est une magnifique expérience de développement humain et de croissance personnelle. A travers le mouvement, la musique et les rencontres, elle permet à chacun de renouer avec la joie de vivre, le bonheur de rencontrer l'autre et le plaisir exaltant d'exprimer ses talents propres, de développer son potentiel.


"Bios" signifie "vie" en grec, "danse" désigne un "mouvement intégré et plein de sens". De la conjonction des deux est né le terme Biodanza avec sa signification poétique de Danse de la Vie.


Au cours des derniers siècles, l'évolution de l'être humain occidental s'est faite dans le sens d'un développement toujours plus grand de l'intelligence rationnelle et technique.


Ces acquisitions culturelles ont un revers : submergés d'obligations et de devoirs, exposés à une dimension du temps altérée par l'accélération, nous sommes la plupart du temps à nous agiter et courir, coupés de nos émotions, de nos sensations, de notre instinct. Où est notre sensibilité, celle qui nous fait sentir quand nous avons besoin de nous reposer, ou de nous mouvoir ? ou quand nous avons besoin de chaleur et de contact humain ?

L'intérêt de la Biodanza consiste en une inversion des tendances, qui redonne la priorité à l'expérience du corps et de la sensibilité. Ce qui satisfait nos besoins nous nourrit, et ce qui touche le cœur génère le geste. Le système Biodanza cherche une gestuelle naturelle qui est la caractéristique du mouvement spontané et de l'expression la plus sincère de nous-mêmes.

 

Origine et développement

La Biodanza a été créée, il y a plus de 30 ans, par le Professeur Rolando Toro Araneda, anthropologue, psychologue et artiste, né au Chili en 1924.

R.Toro a tenu la chaire d'Anthropologie médicale de l'Université de Santiago du Chili et a dirigé de nombreux travaux sur la phénoménologie de la créativité et sur les états modifiés de conscience.

Largement pratiquée en Amérique du Sud depuis plus de quarante ans et intégrée à de nombreux projets sociaux éducatifs, la Biodanza se développe en Europe depuis plus d'une quinzaine d'années.

 

Potentiel humain

Selon Rolando Toro Araneda, notre potentiel génétique s'exprime sur la trame de cinq fonctions communes à tous les êtres humains, fonctions essentielles de la vie, qui correspondent à des besoins fondamentaux et qui sont liées à des comportements instinctifs.


Ce sont :

La Vitalité : Elle a son origine dans l'instinct de conservation. Elle correspond au besoin de bouger et d'être en mouvement, au besoin de réguler les degrés d'activité et de repos pour ne pas entrer dans un processus de stress. C'est le maintien de l'équilibre interne et la régulation de l'organisme pour une bonne santé. Elle reflète la manière dont la personne vit, agit et s'octroie du repos, et comment elle entre en relation avec les autres et le monde.

La séxualité a son origine dans l'instinct sexuel qui assure la reproduction et le flux génétique. Elle est liée au besoin de contact et de sentir du plaisir dans son corps. Elle touche à tout ce qui est plaisirs, désirs, voluptés et sensations agréables.

La créativité a son origine dans l'instinct exploratoire. Elle correspond au besoin d'expression et de curiosité. La créativité n'est pas seulement artistique et plastique mais s'applique aussi à sa propre existence : se créer soi-même et mettre de la créativité dans chacune de ses actions.

L'affectivité se rapporte à l'instinct grégaire et son origine se trouve dans la force de cohésion, de solidarité de l'espèce. Elle correspond au besoin de nourriture, de chaleur, de communication et de partage. Elle se définit comme un état d'affinité profond envers les êtres. Elle est à l'origine des sentiments d'amour, d'amitié, de bonté, d'altruisme, de maternité, de paternité, de camaraderie.

La transcendance est également une fonction naturelle de l'être humain, une des plus méconnue et réprimée aujourd'hui. Elle a son origine dans l'instinct de fusion à la totalité de l'univers. Elle est liée à toutes les sensations internes de plénitude, d'expansion, de communion intime avec toutes les manifestations de la vie. C'est la capacité de se sentir appartenir à des unités plus grandes que notre ego : faire partie de l'humanité, de la nature, de l'univers…

 

Ces cinq canaux d'expression de notre potentiel génétique sont tous intimement entrelacés et chacun de nous, au cours de son évolution, les développe de manière plus ou moins harmonieuse. La Biodanza, par les exercices qu'elle propose, stimule chacune d'entre eux afin qu'ils s'intègrent petit à petit et se potentialisent l'un l'autre.

 En Biodanza, les deux facteurs les plus puissants d'évolution et la réalisation de l'identité sont le plaisir et la rencontre humaine. (Extraits du site biodanza.ch)