Danses sacrées : Le cœur – lieu de rencontre du Ciel et de la Terre

du 29 juillet au 4 août 2012 
Avec Joëlle Mornac



Joëlle MornacJoëlle Mornac danse depuis toujours; danse classique, contemporaine, cubaine, africaine, indienne (Baratha natyam).

D’autre part sa recherche intérieure l’a amenée à la pratique du Taï chi, du yoga, de la méditation, du kototama.

Ces deux chemins l’ont conduite tout naturellement vers les danses sacrées où cet équilibre essentiel entre l’âme et le corps peut être vécu.
Elle continue sa recherche auprès de Geneviève Khemthémourian/ Elle a dansé avec  Laura Shannon, Judy king, Nilima Ray et abordé l’exploration de l’espace/ temps avec Laura Sheleen.



Ensemble, voyageons au cœur du Sacré, par la danse, le mouvement, le rythme.  Célébrons la Vie !

Les danses sacrées éveillent une qualité d’écoute, une qualité d’être, une qualité d’attention qui ouvrent le cœur et apaise le mental.

Les danses sacrées, traditionnelles, méditatives ou contemporaines, touchent l’âme profonde des peuples, et révèlent un sentiment de reliance et d’appartenance au Monde.

C’est dans le cercle que nous évoluons le plus souvent, lieu  symbolique pour se centrer, se recentrer,  se relier à sa source. Les figures géométriques sacrées sur lesquelles nous dansons résonnent avec notre structure intérieure, éveillant notre nature profonde, subtile, joyeuse.

Danser c’est faire jaillir  un pétillement intérieur par le mouvement du corps,  par l’attitude intérieure, par la conscience corporelle, par l’énergie plus fine qui se libère.  Le corps  qui « sait »   permet l’ouverture du cœur.
Nous irons à la recherche du geste juste, habité, présent et éveillerons notre conscience à l’espace, au rythme, au son.

Entrons dans la danse,  partageons  le plaisir d’évoluer ensemble sur des pas simples,  vibrons au son de la musique d’ici et d’ailleurs, ressentons la Joie profonde d’un sentiment retrouvé.

Stage accessible à tous.




photo danses sacrées

"Par la danse, l’homme recherche l’élévation et l’équilibre de son être." S. Lifar




« L’art véritable n’a pas pour but de faire évader, mais de recentrer, de ramener à soi, au Vrai » Maurice Béjart



Coût du stage : 320 euros + hébergement

Accueil à partir de 16h.

Fin du stage après repas midi dernier jour.

6 j. pension complète.