ofThéâtre et communication : donner corps à son imaginaire


Théâtre et communication : donner corps à son imaginaire
> 7 au 13 juillet 2013











Comédien, metteur en scène, formateur.
Formé à diverses techniques théâtrales et corporelles.

Intervenant en relations humaines, intègre cette triple compétence dans l’animation d'ateliers et de stages pour les comédiens amateurs et professionnels.
Intervenant auprès des publics en insertion professionnelles

sur la redynamisation et la confiance en soi.
Intervenant en entreprise sur la gestion du stress, cohésion

de groupe et technique de communication non-verbale

des managers et des commerciaux.

Il fonde et dirige à Lyon l’école de théâtre «  Grain de Scènes » depuis 15 ans.


Sa curiosité le pousse à explorer le travail de l'acteur
au profit de de la vie de tous les jours et du monde du travail.


Photo atelier théâtre "Grain de scènes"
Le théâtre
est un indéniable outil de développement de l'individu. Il aide à lever certaines inhibitions, il optimise la créativité, il permet d'oublier le stress de la vie quotidienne et surtout il aide à s'installer dans la connaissance de soi.
 
L’art de communiquer devient fondamental dans un environnement où les modes de communication ont tellement changé. Le jeu théâtral offre les possibilités de pouvoir se mettre à la place de l’autre, de pouvoir se jouer de soi,  être observateur et être observé. Le théâtre permet l’étayage du corps et de la pensée, un travail centré sur soi et l’autre et où les  modes de communication de chacun se confrontent, s’enrichissent, s’élaborent.
En utilisant le jeu théâtral, il permet une reprise de confiance en soi, créer des solidarités de groupe, et faire découvrir, par le biais du jeu avec l’autre et non contre l’autre, les mécanismes et les principes de bases de la relation et de la médiation.
Dans la relation à autrui, il faut accepter de courir des risques, de changer, d’évoluer. Souvent la personnalité se raidit et empêche d’aller plus loin. Un sentiment défensif cherche à limiter les risques dans les relations avec les autres.
L’acte théâtral permet l’ouverture des uns aux autres et la relation authentique à soi-même. C’est par des moyens simples et  efficaces que nous pouvons développer nos possibilités latentes.
Mieux se concentrer, bien respirer, savoir se relaxer, mieux  placer son  corps, découvrir sa voix, ses émotions…
Des conseils mis en jeux tout en gardant la notion de  plaisir.
 

Contenu du stage :


Ce stage s'adresse en tout premier lieu à ceux qui désirent améliorer la qualité de leur communication. Il permet de développer son efficacité relationnelle dans la vie sociale et professionnelle.
Vous découvrirez au cours de ce stage toutes les techniques du jeu de scène. Elles vous permettront d'acquérir un mode d'expression laissant libre cours à son imaginaire et une meilleure confiance en vous.
 

Il s’agira de redécouvrir l’importance du corps dans les situations de communication.
- Travail vocal : initiation aux techniques vocales pour articuler, placer sa voix. Etre entendu.
- Respiration et relaxation : apprentissage de la respiration, la maîtriser en toute situation de parole et de stress. Savoir se  relaxer. Découvrir l’importance du souffle.
- le corps : utiliser son corps, l’accepter, utiliser son énergie propre. Mon corps, première image que je donne de moi.
- la créativité : s’exprimer est le lien entre l’esprit et la parole.
Apprendre et/ou s’entraîner à faire jaillir la pensée et ne pas mettre de barrière entre elle et moi, en pratiquant l’improvisation.
- l’entraînement aux situations de trac : accepter le regard de l’autre, mener, décider, être leader, accepter de suivre, parvenir à faire confiance. S’entraîner à oser, ne pas avoir peur de la situation, dépasser l’angoisse du jugement de l’autre, apprendre à être regardé, à se montrer.


 

L’art de communiquer devient fondamental dans un environnement où les modes de communication ont tellement changé. Le jeu théâtral offre les possibilités de pouvoir se mettre à la place de l’autre, de pouvoir se jouer de soi,  être observateur et être observé. Le théâtre permet l’étayage du corps et de la pensée, un travail centré sur soi et l’autre et où les  modes de communication de chacun se confrontent, s’enrichissent, s’élaborent.
En utilisant le jeu théâtral, il permet une reprise de confiance en soi, créer des solidarités de groupe, et faire découvrir, par le biais du jeu avec l’autre et non contre l’autre, les mécanismes et les principes de bases de la relation et de la médiation.
Dans la relation à autrui, il faut accepter de courir des risques, de changer, d’évoluer. Souvent la personnalité se raidit et empêche d’aller plus loin. Un sentiment défensif cherche à limiter les risques dans les relations avec les autres.
L’acte théâtral permet l’ouverture des uns aux autres et la relation authentique à soi-même. C’est par des moyens simples et  efficaces que nous pouvons développer nos possibilités latentes.
Mieux se concentrer, bien respirer, savoir se relaxer, mieux  placer son  corps, découvrir sa voix, ses émotions…
Des conseils mis en jeux tout en gardant la notion de  plaisir.
 

Photo atelier théâtre "Grain de scènes"



 


Photo atelier théâtre "Grain de scènes"



Mes approches sont basées sur :


La méthode Stanislavski

1863 – 1938
Première personne à avoir théorisé sur le jeu de l’acteur
Son approche du jeu est autant psychologique que physique et a guidé plusieurs  générations de praticiens tel Peter Brook, Marlon Brando, Louis Jouvet…
Sa méthode le fera connaître comme pionnier de la pédagogie théâtrale. Cette méthode utilise l’introspection, l’intuition pour permettre à l’acteur une recherche psychologique profonde et qui aboutit à une prise de conscience intérieure de son personnage. il incite les acteurs  à refuser les clichés et la gesticulation pour chercher la vérité du jeu et du personnage.

 
Jacques Lecoq

1921 - 1999
Son enseignement est basé sur  la maîtrise du geste et du mouvement à travers le mélodrame, la tragédie et le clown.
Sa pédagogie repose essentiellement sur la dynamique du mouvement, elle engage le corps, premier élément de reconnaissance du vivant, par le rejeu de tout ce qui bouge, de la vie au théâtre.

 
Augusto Boal
1931 – 1991
Précurseur du théâtral social, en développant le personnage acteur / spectateur, théâtre participatif.


Coût du stage : 320 euros

Accueil à partir de 16h.

Fin du stage après repas midi dernier jour.

6 j. pension complète. Voir hébergement